Donnez un esprit nature et zen à votre intérieur grâce au Wabi Kusa

Le Wabi Kusa est un dérivé de l'Aquascaping. Ce nouvel art qui nous vient tout droit du Japon a un but purement décoratif.

Laissez vous aller à la création de paysages semi-aquatiques miniatures pour le plaisir des sens et de yeux de tous.

Le Wabi kusa est un dérivé du concept japonais de wabisabi. Wabi signifie simplicité, fraîcheur ou calme. Sabi signifie beauté ou la sagesse qui vient avec l'âge. Aujourd'hui, le sens de wabi-sabi est généralement défini comme «sagesse dans la simplicité naturelle» ou «beauté imparfaite». Le mot Kusa qui signifie «herbe» en japonais. Si l'on associe les deux mots, on comprend rapidement le sens originel du wabi kusa.

Le Wabi Kusa grâce à sa petite taille, pourra se placer dans n'importe quelle pièce : chambre, bureau , salon, chambre, salle de bain...

Le Wabi Kusa est idéal pour commencer l'Aquascaping et vous familiariser avec les plantes aquatiques et semi-aquatiques. Il demande également moins d'entretien qu'un aquarium ou un bac planté.

Le but du Wabi Kusa est de laisser les plantes s'épanouir librement afin d'obtenir un rendu naturellement désordonné mais esthétique.

Matériel dont vous aurez besoin pour votre création 

Des plantes aquatiques :

Vous aurez besoin de plantes semi-aquatiques. Ces plantes ont besoin d'avoir les racines immergées dans l'eau, et émergent à l'air libre.
Elles ont des racines peu profondes et ont besoin de conditions humides constantes. 
Privilégiez des plantes peu exigeantes, qui poussent rapidement mais qui restent de petite taille.

Les plantes idéales pour un Wabi Kusa :
Papyrus, Bacopas, Hemianthus micranthemoides, Hydrocotyle sp., Ludwigia palustris,…

Des éléments de décor :

Vous pouvez également ajouter des éléments décoratifs, comme des racines, des roches, du sable et du gravier.

Un sol pour planter vos plantes :

Un substrat spécial Wabi Kusa est l'idéal, mais un substrat nutritif classique pour aquarium suffit.

Du charbon actif en option :

Vous pouvez également mettre une petite quantité de charbon actif, qui permettra de purifier l'éco-système et d'éviter la prolifération de champignons.

Création de votre Wabi Kusa 

1 - Le substrat 

Versez une petite quantité de sol technique dans un récipient.
Humidifiez le substrat à l'aide d'un pulvérisateur.
Formez une boule compacte.
Puis donnez lui la forme adaptée au contenant que vous allez utiliser.

Vous pouvez également garnir le fond de votre récipient de substrat ou gravier en fonction du style de Wabi Kusa que vous souhaitez créer.

2 - Les éléments de décor

Disposez harmonieusement vos roches, racines, bois flotté ou gravier que vous aurez choisi pour votre création.

3 - Les plantes 

Placez vos plantes semi-aquatiques à l'aide d'une pince spéciale pour l'Aquascaping, pour réussir un assemblage de plantes harmonieux et ne pas abîmer vos plantes.

4 - L'eau :

Ajoutez délicatement de l'eau jusqu'en haut de votre récipient, afin que les racines de vos plantes soient immergées.

Entretenir votre Wabi Kusa

L'entretien du Wabi Kusa est facile. Le but est de laisser les plantes émerger, et les laisser s'épanouir librement hors du contenant.

Ne taillez les plantes uniquement lorsque c'est nécessaire.

Ajoutez régulièrement de l'eau pour pallier à la perte due à la condensation naturelle.

Pour maintenir votre Wabi Kusa en pleine forme,  passez un brumisateur sur les feuilles, 2 fois par jour si possible, afin de maintenir un degré d'humidité constant.

Si vous voyez vos plantes jaunir ou flétrir, vous pouvez ajouter avec parcimonie quelques gouttes d'engrais liquide spécial plantes aquatiques.
En théorie, un Wabi Kusa n'a pas besoin d'engrais avant au moins une année d'existence.

Vous pouvez également utiliser l'eau de votre aquarium si vous êtes équipés d'un système de fertilisation des plantes au CO².

Placez votre Wabi Kusa dans un endroit bénéficiant d'une belle luminosité.
Évitez le soleil direct qui pourrait abîmer les feuilles de vos plantes.

Si vous souhaitez placer votre Wabi Kusa dans un endroit faiblement éclairé, mettez le sous une lampe de bureau par exemple (au moins 8 heures par jour), ou sous un éclairage adapté pour les plantes aquatiques.
Une lampe avec une ampoule fluorescente compacte de 15-20 W ou une ampoule LED de 10-15W fonctionnera à merveille.

Maintenant c'est à vous de jouer ! Inspirez, imaginez, créez !

Images source : Pinterest